Sélectionner une page

L’influence du sommeil sur les douleurs de dos

Point clé

Un manque de sommeil peut amplifier la douleur perçue et ralentir le processus de guérison.

Prendre soin de sa santé en général peut jouer un rôle conséquent sur les douleurs à long terme. En effet, certains facteurs comme l’obésité, le tabagisme (Balagué et al., 2012 ; O’Keeffe et al., 2015) et l’alimentation (O’Sullivan et al., 2016) influencent les problématiques liées au dos. De plus, le sommeil est un paramètre à ne pas négliger. Un manque de sommeil important ou une mauvaise récupération pendant la nuit peut modifier le caractère de la douleur (O’Keeffe et al., 2015 ; Van Tulder et al., 2002). Selon l’étude de Vanini en 2016, chez les animaux présentant une petite blessure, la privation de sommeil ralentissait le processus de guérison et amenait donc plus de douleurs à long terme.

Un manque de sommeil important ou une mauvaise récupération pendant la nuit peut modifier le caractère de la douleur.

Tout comme dans le milieu du sport, la performance passe par une bonne récupération, un sommeil réparateur pour les fibres musculaires et un remplissage des stocks d’énergie. Bien que la douleur puisse limiter la qualité du sommeil, dormir fait partie intégrante d’une récupération adéquate des structures du corps et réduit les douleurs (Sawczuk et al., 2018).

Bibliographie

Balagué, F., Mannion, A.F., Pellisé, F., & Cedraschi, C. (2012). Non-specific low back pain. The Lancet, 379, 482-491. doi : 10.1016/S0140-6736(11)60610-7

O’Keeffe, M., O’Sullivan, K., & Griffin, D. (2015). 15 things you didn’t know about back pain. Repéré à https://www.independent.ie/life/health-wellbeing/15-things-you-didnt-know-about-back-pain-31367264.html

O’Sullivan, P., Caneiro, J. P., O’Keeffe, M., & O’Sullivan, K. (2016). Unraveling the Complexity of Low Back Pain. Journal of Orthopaedic & Sports Physical Therapy, 46(11), 932-937. doi: 10.2519/jospt.2016.0609

Van Tulder, M., Koes, B., & Bombardier, C. (2002). Low back pain. Best Practice & Research Clinical Rheumatology, 16(5), 761-775. doi:10.1053/berh.2002.0267               

Vanini, G. (2016). Sleep Deprivation and Recovery Sleep Prior to a Noxious Inflammatory Insult Influence Characteristics and Duration of Pain. Sleep, 39(1), 133–142. doi : 10.5665/sleep.5334

Sawczuk, T., Jones, B., Scantlebury, S., & Till, K. (2018).The influence of training load, exposure to match play and sleep duration on daily wellbeing measures in youth athletes. Journal of Sports Sciences, 5, 1-7. doi : 10.1080/02640414.2018.1461337