Sélectionner une page

Est-ce que j’ai quelque chose de coincé ou de déplacé dans le dos ?

Points clés

Le dos, de par sa configuration, est une structure solide.

Lors de douleurs au dos, rien n’est déplacé et les techniques manuelles appliquées par le thérapeute, avec ou sans craquements, n’ont pas pour objectif de remettre quelque chose en place.

Le dos est une structure solide. Il est composé de muscles, de ligaments et d’os notamment. La colonne vertébrale, charpente de notre dos, se constitue de trente-trois vertèbres dont vingt-quatre sont intercalées de disques. Nous pouvons voir notre dos comme un bateau : le bassin (la coque) représente la base solide de ce dernier ; il est lié à la colonne qui, dans notre cas, est imagée par le mat (cf. Figures 2); les ligaments et les muscles soutiennent le tout comme des haubans qui se tendent. À l’image d’un navire, notre dos est à la fois résistant et souple. En effet il s’adapte à toutes situations.

Le dos est donc constitué de structures qui ne se déplacent pas simplement avec des techniques manuelles appliquées par un thérapeute (manipulations) ou des « faux » mouvements (Saubade, 2017). De plus, il n’y a aucune preuve scientifique que le mal de dos serait lié à quelque chose de déplacé dans le dos. En effet, les examens radiologiques ont montré qu’il n’y avait rien de déplacé chez les personnes ayant une douleur au dos.

Pour beaucoup de monde, les manipulations appliquées par le physiothérapeute, l’ostéopathe ou le chiropraticien sont synonymes de soulagement immédiat. Le soulagement, associé au craquement lors de la manipulation, peut être interprété comme si une vertèbre avait été « remise en place » (Demoulin et al., 2017). Or, il est très clair que le craquement entendu n’est pas lié au déplacement d’un os, comme on l’imagine souvent. Ce bruit provient de la formation de bulles d’air dans l’articulation et cela est tout à fait normal (Saubade, 2017).

Pour plus d’informations concernant les bénéfices des manipulations avec ou sans craquements, nous vous invitons à consulter le chapitre “Quels sont les effets et les objectifs des techniques manuelles utilisées par les thérapeutes ?”.

Le craquement entendu n’est pas lié au déplacement d’un os, comme on l’imagine souvent.

Si ce n’est pas un déplacement, pourquoi est-ce si douloureux et pourquoi peut-on avoir la sensation d’être coincé ou tordu ? Comme décrit plus haut, le dos est composé de nombreuses structures (muscles, ligaments, …), toutes fortement innervées et donc pouvant transmettre des informations au cerveau. Des tensions ou de l’inflammation peuvent provoquer des douleurs très fortes. De plus, lorsqu’on a mal au dos, les muscles ont tendance à se crisper comme réaction de protection, ce qui peut participer à cette sensation d’être coincé alors que le dos n’est en réalité pas bloqué (Geisser et al. 2005).

Bibliographie

Geisser, M. E., Ranavaya, M., Haig, A. J., Roth, R. S., Zucker, R., Ambroz, C., & Caruso, M. (2005). A Meta-Analytic Review of Surface Electromyography Among Persons With Low Back Pain and Normal, Healthy Controls. The Journal of Pain, 6(11), 711‑726. doi :10.1016/j.jpain.2005.06.008

Saubade, M. (2017). « Mes articulations craquent, c’est grave docteur ? » Les bruits articulaires en question. Revue médicale suisse, 13(569), 1334-1338. Repéré à https://www.revmed.ch/

Demoulin, C., Baeri, D., Toussaint, G., Cagnie, B., Beernaert, A., Kaux, J. F., & Vanderthommen, M. (2017). Beliefs in the population about cracking sounds produced during spinal manipulation. Joint Bone Spine, 4‑7. doi:10.1016/j.jbspin.2017.04.006